Olivier Gacquerre, maire de Béthune, élu président de la communauté d’agglomération

Le territoire que constitue la Communauté d’agglomération de Béthune-Bruay Artois Lys romane et auquel appartiennent les communes de Lillers et Burbure, a désormais un nouveau président en la personne d’Olivier Gacquerre, le maire de Béthune, qui succède au Bruaysien Alain Wacheux qui a mis un terme à sa carrière politique.
Depuis quelques jours, en coulisse, la bataille faisait rage entre Olivier Gacquerre et le bouillant Thierry Tassez, maire de Verquin. Les tractations allaient bon train entre les différents groupes qui composent cette assemblée de 152 élus locaux représentant 100 communes. Les comptes et décomptes effectués dans les deux camps et les différentes informations qui filtraient ici ou là laissaient penser que la lutte serait serrée. Il n’en a rien été. La victoire d’Olivier Gacquerre est nette et sans bavure puisqu’il a recueilli 96 voix contre 53 à son adversaire, pour 2 nuls et 1 blanc. Chose qui peut paraître anodine, mais pas tant que cela, les élus du Rassemblement national se sont visiblement exprimés alors que d’aucuns pensaient qu’ils se seraient tout simplement abstenus.
15 vice-présidents élus
Avec un tel écart de voix, un boulevard s’est ouvert à Olivier Gacquerre qui avait visiblement très bien préparé son affaire… Une longue suspension de séance lui a permis de peaufiner les derniers réglages et il ne lui restait plus qu’à dérouler pour la suite de la séance prévoyant l’élection des 15 vice-présidents. Une longue mais simple formalité administrative avec bien souvent comment seul candidat déclaré, un représentant du clan Gacquerre. Ce fut notamment le cas pour Maurice Leconte, maire d’Houchin, élu premier vice-président, avec 112 voix contre 1 accordée à André Flajolet, le maire de Saint-Venant, qui ne se présentait pas, 26 blancs et 10 nuls. Ont ensuite obtenu une vice-présidence : Jacky Lemoine (Divion), Steve Bossart (Billy-Berclau), Corinne Laversin (Hinges), Raymond Gaquère (La Couture), Philippe Scailleretz (Labourse), Philibert Berrier (Auchel), Bernard Delelis (Gonnehem), Julien Dagbert (Barlin), David Thellier (Isbergues), Hervé Deroubaix (Robecq), Virginie Souillart (Gosnay), Alain de Carrion (Vermelles), Ludovic Idziak (Calonne-Ricouart) et Lelio Pedrini (Camblain-Châtelain)… 13 hommes et 2 femmes, loin de la parité que certaines élues réclamaient… Mais l’exécutif de la communauté d’agglomération ne se compose pas que des vice-présidents, il y aura aussi des conseillers et conseillères délégué(e)s qui pourraient permettre de tendre vers un rééquilibrage. À suivre…
Coup d’arrêt pour le dojo de Verquin
Le signal fort envoyé par Olivier Gacquerre avec l’élection de cette équipe, est qu’il sera particulièrement attentif aux petites communes, à l’agriculture, la ruralité et la proximité. Maurice Leconte, maire d’Houchin, commune de 718 habitants, à la première vice-présidence, n’est pas le fruit du hasard. Apparemment, les autres vice-présidents élus ne savent pas encore vraiment quel sera le champ de leurs compétences. Olivier Gacquerre a toutefois précisé que chaque territoire composant l’agglo aurait son vice-président dédié. Pour la partie Artois-Lys, ce rôle pourrait donc être joué par Bernard Delelis, maire de Gonnehem, ou Hervé Deroubaix, maire de Robecq, ce dernier ayant recueilli pas moins 122 voix (comme Virginie Souillart, la maire de Gosnay). Le plus « populaire » des vice-présidents est Philibert Berrier, le maire d’Auchel : 123 voix pour 148 votants.
Tous ces élus étant installés dans leur fonction, Olivier Gacquerre a fait part de sa volonté de se mettre au travail très rapidement : audit sur les ressources humaines, audit financier et arrêt des travaux du centre régional d’arts martiaux, projet qui était porté par… Thierry Tassez : le temps de tout mettre sur la table et de bien mesurer ce que cela coûte vraiment en investissement et en fonctionnement.

René Hocq représente la commune à la communauté d’agglomération.

Philippe Vincent-Chaissac, Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *