Exposition à la salle polyvalente

17 h cette après-midi, l'accrochage est terminé - Photo © PVC
17 h hier après-midi, l’accrochage est terminé – Photo © PVC

Fruit de plusieurs années de recherches effectuées dans différentes archives locales, régionales, nationales et familiales, l’Association pour la découverte d’un coin d’Artois (ADCA) que préside Pascal Guillemant a édité un ouvrage qui répond au titre de « Souvenez vous des victimes des cantons d’Auchel et de Norrent-Fontes, 1939-1945 ». Dans ce livre sont répertoriées toutes les victimes civiles et militaires de ces deux cantons. Mais c’est bien plus qu’une simple liste puisque les auteurs ont mis en évidence les souffrances, les actes d’héroïsme des habitants qui ont pris les armes ou sont entrés en résistance… Pour accompagner la sortie de ce livre (vendu 30 €), les responsables de l’association avaient monté une exposition présentée à Mazinghem, et qui avait bien attiré 450 personnes. Il est vrai que beaucoup de gens attendaient l’évènement avec impatience, notamment ceux pour qui c’est une partie de leur histoire familiale qui est contée. Ensuite présentée à Auchel, cette exposition s’est installée à Burbure pour deux jours, ces mercredi 8 et jeudi 9 mai. Hier après-midi, Pascal Guillemant et ses amis, parmi lesquels MM. Treffier, Bocquet et Hembert qui sont de Burbure, ont procédé à l’accrochage des soixante panneaux (sans compter les cadres)… le vernissage ayant eu lieu à 19 h.
Nul doute que durant ces deux jours, de nombreux habitants de la commune passeront faire un tour à la salle polyvalente, en quête d’une histoire qui a longtemps conservé des zones d’ombre. Pascal Guillemant et ses collègues ont par leur travail, levé quelques doutes, corrigé des erreurs. A voir et à lire d’autant que Burbure est directement concerné avec Noémie Delobelle, les frères Suchet, les déportés du faubourg, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *