laurent delobelle, une victoire pour le paternel

Laurent Delobelle a fait coup double, s'important à Burbure et remportant le challenge Artois-Lys
Laurent Delobelle a fait coup double, s'imposant à Burbure et remportant le challenge Artois-Lys

A Burbure, in dira « qu’ch’est l’garchon Florimond qui’a gagné ». Laurent Delobelle nous le confiait sur la ligne d’arrivée : « c’est une joie particulière de m’imposer ici, le pays de mon père et de mon grand-père ». Et d’insister « c’est ma plus belle victoire de la saison ». On le comprend d’autant plus que le sociétaire du CC Manqueville-Lillers s’est adjugé par la même occasion le premier challenge de la communauté Artois-Lys dont il était le leader avant cette dernière épreuve. Sachant qu’il devait marquer le Douasien Alexandre Debaeke, Laurent Delobelle est resté dans le peloton pendant pratiquement toute la course et rien ne laissait penser qu’il se serait finalement imposé, d’autant qu’à trois tours de l’arrivée, trois hommes plaçaient une violente attaque: Laurent Lannoo (Halluin), Rudy Galien (Denain) et un inconnu dans des pelotons cyclistes (qui avait d’ailleurs pris une licence accueil pour la circonstance), Vivien têtard mais qui pourtant fit très vite figure de sérieux prétendant à la victoire compte tenu de sa qualité de triathlète. Cette escouade a eu jusqu’à 39 secondes d’avance et tout portait à croire qu’elle irait jusqu’au bout, même si son capital s’était un peu rétréci (25 s) à deux tours de l’arrivée. Et puis, surprise, à la cloche, le peloton emmené par David Foscati (VC Ponthois) et Denis Jérôme (Manqueville-Lillers) était sur les talons des trois fuyards qui se sont fait littéralement avaler par la meute. A deux kilomètres de l’arrivée, Laurent Delobelle qui se sentait de bonnes jambes pointait alors le bout du nez, et dans le Cavin, légèrement en descente, il faisait parler sa pointe de vitesse pour régler tout le monde au sprint. Un bien beau vainqueur pour ce 32e prix de la municipalité qui avait eu du mal du mal à se décanter. Parmi les hommes en vue du début de course, il y avait eu Guillaume Frère (Arques), François Gobaille (Noeux), Sébastien Lefebvre (Fourmies), Jonathan Cousin (Bruay), Jérôme Denis (Manqueville-Lillers), Stéphane Joaquim (Isbergues-Molinghem) ; et puis à mi-course, l’on notait encore les frères Verdin (Hesdin) et quelques autres qui ont certes attaqué mais n’ont pas su insister. Ce qui a fait le bonheur de Laurent Delobelle, de ses supporters et supportrices qui étaient nombreux sur la ligne d’arrivée.
Burbure, 32e prix de la municipalité, réservé aux licenciés Pass-cyclisme. 1er Laurent Delobelle (CCML), les 70 km en 1 h 54 min 43 ; 2e Bernard Grégory (USG) ; 3e Pascal Limousin (OGS) ; 4e Laurent Fournez (CCIM) ; 5e Pédro Molina (Gazelec) ; 6e Dominique Brusselle (Saint-Omer) ; 7e Stéphane Quièvre (Armentières) ; 8e Sylvain Froye (ECH) ; 9e Jean-louis Delobelle (Manqueville-Lillers) ; 10e Antoine carvin (Harnes) ; tous même temps, etc. Il y avait 112 coureurs au départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *