Ils ont bravé « l’enfer » de la Burburaine

Emmanuelle Jourdant. Photo © Mila Mériaux pour Votre Info

Ce samedi 2 novembre se tenait la 3e édition de la Burburaine. Une course nature qui propose, c’est désormais une constante, un parcours très exigeant, tracé autour du terril plat de la commune. Terril plat, une appellation galvaudée tant les participants ont dû serrer les dents. Du vent, un peu de pluie, un terrain gras, des côtes et des relances à gogo, cet opus numéro 3 s’est révélé corsé, une fois encore. Au menu, deux courses. Le 8 km, et le 15,4 km, soit un ou deux tours, au choix. Sur l’épreuve reine, c’est Nicolas Vincent qui s’est imposé avec brio en 1h04, devant Vincent Carpentier (Artois athlétisme, 1h06) et Damien Gaquière (AA, 1h11). Emmanuelle Jourdant s’est imposée chez les féminines en 1h25. Sur le 8 km, Baptiste Feutrie l’a emporté en 31’49 devant Stéphane Bossart (junior, Saint-Venant athlétisme, 31’56) et Olivier Lecointe (Master, 35’17). La Burburaine Louise Leleux (junior, SVA) a remporté la course dames. Votre Info

Nos photos : Nicolas Vincent et Emmanuelle Jourdant © Mila Mériaux
Toutes nos photos disponibles lundi 4 novembre à 18h.


Classement du 8 km
Classement du 15 km


Une pensée sur “Ils ont bravé « l’enfer » de la Burburaine

  • novembre 3, 2019 à 8:52
    Permalink

    Superbe Trail ! Parcours très sympa ! Merci à tous les acteurs qui se sont employés à la réalisation de cette 3 ème édition.
    N’oublions pas de dire un « Grand Merci » aux bénévoles 👏👏👏 !!!!
    A l’année prochaine.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *