Ils ont retrouvé Mioussov

[slideshow ids= »23192,23193,23194,23195,23196,23197,23198,23199,23200,23201,23202,23203,23204,23205″]

Que ne ferait-il pas pour obtenir la signature du responsable des approvisionnements, préalable nécessaire pour acheter 50 kg de peinture destinée à la réfection de la crèche ?

En toile de fond, la rigidité administrative de l’Union soviétique… qui s’affiche clairement dans le décor. Mais cela pourrait être la rigidité administrative de n’importe quel pays. Suffit de changer les couleurs du drapeau.
Afin de surmonter la difficulté, et pour le bien commun, Zaïtsev finit par se faire passer pour le mari de Klava Igniatiouk, agronome dont on parle beaucoup dans les journaux. Objectif : rencontrer l’incontournable fonctionnaire Mioussov, dans son habituelle maison de repos. Problème : Klava Igniatiouk en personne arrive dans cette même maison… d’où quantité de quiproquos et de comiques de situations. D’autant que Zaïtsev n’est pas le seul à rechercher ce Mioussov qui, se croyant poursuivi par un mari jaloux, se planque dans la salle de billard, dans les placards et l’horloge de facture ancienne.
La pièce écrite par Valentin Kataiev date de 1947, traduite en Français la même année, a été jouée de nombreuses fois notamment dans notre région. Elle était même à la mode, il y a une trentaine d’années. Et comme elle n’a pas pris une ride, elle nous revient avec cette fois, le théâtre des Trois-Mots. L’association burburaine donnait la première représentation de cette pièce, samedi salle polyvalente. Avec dix acteurs et actrices sur scène et deux heures de spectacle, la troupe a ravi son public, multi générationnel, qui a bien rigolé autant séduit par les dialogues et les répliques, que par la mise en scène et la qualité du jeu des acteurs… Acteurs amateurs certes, mais qui restent imprégnés des cours de théâtre qu’ils ont suivis, il y a quelques années. Un vrai spectacle de qualité, idéal pour amener les plus jeunes générations au théâtre ! Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info

La troupe va maintenant entamer une tournée en région avec comme premières dates : le 3 novembre à Lille, le 10 novembre à Guarbecque, le 9 février à Roquetoire, le 16 mars à Sains-en-Gohelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *