La MAM va se rapprocher des écoles

Par délibération en date du 11 décembre 2020, le conseil municipal de Burbure a approuvé la création d’une maison d’assistantes maternelles (MAM), rue Noémie-Delobelle, sur une réserve foncière acquise par l’Établissement public foncier (EPF) pour le compte de la commune.

Cette réserve foncière est facilement identifiable par les habitants puisqu’elle correspond aux maisons fermées et murées, côté impair de la rue. Pour la commune, c’est l’occasion d’élargir et de diversifier les offres de modes de garde pour les tout-petits et répondre ainsi à une forte demande de la population. Sachant que dans les faits, c’est la MAM actuellement installée au faubourg sous une forme associative qui va déménager. Le coût global de l’opération est évalué à 546 619 € HT. Les acquisitions foncières et immobilières se chiffrent à 178 000  HT, les travaux de construction à 335 969 € HT, les études et la maîtrise d’œuvre à 32 650 € HT. René Hocq, maire, explique qu’un récent contact avec les services de la Caisse d’allocations familiales laisse espérer une participation financière de la CAF au titre de l’aide à l’investissement, à hauteur de 20% et dans la limite d’un montant maximum de subvention de 75 000 €. Le conseil municipal, lors de sa réunion du 11 décembre, a bien évidemment décidé de solliciter cette participation.
Pour appuyer le propos, une esquisse de ce que devrait être cette MAM a été présentée. Il s’agit en fait d’un projet qui avait été initialement imaginé pour une implantation éventuelle tout près de la mairie. Il ressort donc des cartons avec une modification notoire qui consiste en une toiture autorisant l’installation de panneaux solaires.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info
Notre photo : les maisons fermées et murées vont être démolies pour laisser place à la future MAM. © Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *