L’aide aux familles durant le confinement

Durant la période de confinement, le Centre de planification ou d’éducation familiale de Lillers (CPEF) auquel est rattaché la commune de Burbure (et comme tous ceux du département du Pas-de-Calais), a mis en place une permanence téléphonique des conseillères conjugales et familiales (CCF) pour aider la population éprouvant des difficultés (mal-être, tensions, inquiétudes, violences, etc.).
D’autre part, il est souligné que les femmes peuvent toujours avoir accès à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse, malgré les mesures strictes de confinement actuellement en place. « Concernant la pilule contraceptive et la contraception d’urgence, vous pouvez renouveler votre ordonnance directement en pharmacie, sans passer par le médecin ».
L’IVG, elle, reste considérée comme une intervention prioritaire et urgente. La continuité de service est donc assurée. « Le confinement ne doit pas vous faire reporter une IVG au risque de dépasser les délais légaux : l’intervention peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 12e semaine de grossesse, soit 14 semaines après le début des dernières règles. L’IVG médicamenteuse est pratiquée jusqu’à la fin de la 5e semaine de grossesse, soit au maximum sept semaines après le début des dernières règles ».
Le CPEF de Lillers est situé à la MDS (Maison des solidarités), rue de Verdun. Pour toute question et prise de rendez-vous, il faut composer le 03 21 21 62 33 de 9 h 00 à 17 h 00.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *