Marche et randonnée par groupes de six

Après l’intervention du Premier ministre la semaine dernière, le sport n’a pas à attendre d’assouplissement dans le protocole de lutte contre la Covid-19, avant mi-février. Au mieux.
La limite de 6 personnes, encadrant compris, reste d’actualité pour les pratiques sur la voie publique. C’est cette règle qu’applique l’Ortie pour ses deux groupes de marche douce. C’est également celle que va prendre en considération le Saint-Venant athlétisme qui annonce la reprise de la marche nordique pour ses seuls licenciés. Sous réserve évidemment d’un nouveau durcissement qui n’est semble-t-il pas écarté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *