Peu de monde pour chanter

Le karaoké organisé ce jeudi après-midi, salle de l’ancien cinéma, dans le cadre de la Semaine bleue, n’a pas obtenu le succès escompté. Une petite dizaine de personnes étaient là avec Régine Bart qui mettait son matériel à disposition. Celle-ci prodiguait aussi quelques conseils aux interprètes qui ont pu constater que, même avec les paroles qui défilent, il est des chansons qui sont loin d’être faciles.
Brigitte Royer, adjointe au maire, elle, s’interroge : Que faut-il proposer pour intéresser? « Chaque année nous essayons quelque-chose de nouveau, mais cela reste compliqué de faire sortir les gens. », constate-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *