Pierre Delannoy, nouveau directeur d’école

Les écoles de Burbure ont donc un nouveau directeur en la personne de Pierre Delannoy qui arrive de Béthune. Il succède à ce poste à Ludovic Jourdain qui, lui, est parti à Béthune.

À 56 ans, c’est un homme d’expérience qui arrive dans l’école, en tant que directeur, fonction qu’il assure depuis longtemps. La première fois c’était en 1993 dans l’Avesnois. Originaire du Nord où il a débuté sa carrière, il est arrivé en 2000 dans le Pas-de-Calais avec un premier poste à Guarbecque. Parti à Béthune, il est passé par les écoles Charlemagne, Ferry et Michelet où il bénéficiait d’une demi-décharge pour assurer les fonctions de directeur, soit, dit-il en substance, le temps nécessaire pour que le travail soit fait dans de bonnes conditions. L’école de Burbure, à distance raisonnable de son domicile, lui permettant de pouvoir continuer à bénéficier de ce statut, est la raison pour laquelle il est arrivé dans la commune. La rentrée à peine effectuée, dans des conditions sanitaires particulières, il est pour l’instant en phase d’observation : « ça m’a l’air d’une école représentative de la société, explique-t-il, avec des parents respectueux des règles (même si en ce moment elles sont un peu contraignantes) et soucieux du bien-être de leurs enfants ». Voilà qui ne déplaira pas à quelqu’un qui aime tout autant enseigner que d’entretenir des relations humaines avec les collègues, les parents, les municipalités et, bien sûr, l’Éducation nationale.
Sur le plan pédagogique, il s’inscrit complètement dans la continuité de ce qui a été mis en place. Il y a un projet d’école sur la lecture, la résolution des problèmes et le climat scolaire et il n’est pas question de le changer. Se définissant tout à la fois comme un coordinateur, un facilitateur et un animateur, il fait rimer action avec discussion.
Point qui a son importance, Pierre Delannoy est aussi un sportif… Il avait même démarré des études de Staps avant de passer le concours de l’École normale. Pratiquant toujours la natation, la course à pied et le vélo, tout en loisirs, il est évidemment attaché à la pratique sportive à l’école et donc à l’Usep, déjà bien présente à l’école.
Le masque tombé, le temps d’une photo, Pierre Delannoy est donc un nouveau visage dans le paysage scolaire de la commune. Mais il n’est pas le seul puisqu’il partage son CM2 avec une nouvelle arrivante : Camille Vanmackelberg qui n’est peut-être inconnue de tous, car elle habite la commune.- PVC / Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *