Sur un air de chanson de Zanini : Tu peux ou tu peux pas ?

On n’y comprend plus rien. Jeudi soir le préfet annonce que les salles de sport vont fermer. Vendredi, des comités prennent leurs dispositions pour annuler ou reporter les rencontres du week-end pendant que d’autres préfèrent attendre que l’arrêté préfectoral soit publié. Un arrêté pour interdictions, restrictions et obligations, est publié ce samedi mais aucune allusion particulière au sport, si ce n’est qu’il est obligatoire pour les spectateurs assistant à une rencontre de porter un masque. Tout comme les danseurs sportifs. Donc on joue ? A priori, c’est ce qu’il faut comprendre. Ou du moins interpréter comme tel. Car dans le même arrêté, il est écrit que les rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public sont interdits dans le département du Pas-de-Calais. Or une salle de sport, n’est-elle pas un lieu public ?
Autre point à souligner : les évènements dont le public est susceptible d’atteindre un nombre compris entre 6 et 1000 personnes feront l’objet d’une déclaration – qui n’est pas une demande d’autorisation – par l’organisateur, présentant les modalités et le protocole sanitaire mis en œuvre. Question sans réponse : la séance d’entraînement (à plus de six) d’un club sportif constitue-t-elle un événement ?
Enfin, les événements susceptibles d’accueillir un public de plus de 1 000 personnes sont interdits. Là au moins c’est clair.
En résumé, ce dimanche, il devrait bien y avoir du sport dans les salles du Pas-de-Calais. À Burbure, cela concerne surtout le club de tennis de table qui pourra donc jouer sauf arrêté municipal contraire. … En revanche, dans les jours qui viennent, pour les marcheurs, coureurs à pied, cyclistes… c’est le grand flou artistique. Du moins à plus de six personnes.- Philippe VINCENT-CHAISSAC / Votre Info pour Burbure actu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *