À Zbüre (Slovénie), l’isolement est recommandé

Nos amis de Zbüre en Slovénie n’avaient pas pu venir en août dernier à Burbure. Ils ont néanmoins tenu, eux aussi, à nous donner de leurs nouvelles par le biais de Majda Lah.
Là bas, au contraire de ce qui se fait en France, l’isolement n’est pas obligatoire, seulement recommandé. Et tout le monde ne s’y tient pas… d’où l’attente exprimée d'une partie de la population qui attend que l’État prenne des mesures plus contraignantes que le seul fait de limiter les déplacements. 
 Dans la commune dont fait partie le village de Zbüre, il y a quatre cas de covid-19 connus. Les écoles et les jardins d’enfants sont fermés. Dans le pays, 730 personnes sont infectées et 11 morts ont été dénombrés (chiffres d’il y a deux jours).
 Majda et sa famille  se sont isolés. Elle travaille à la maison pendant que Bojan et Mario s’occupent comme ils le peuvent. Le jardin est bien rangé, le travail dans le vignoble est fait. Mario fait du vélo stationnaire. Nettoyer, cuisiner, manger, parler, lire, regarder la télévision et suivre l'actualité sur Internet, constituent l’emploi du temps du quotidien. « Nous espérons que les choses seront réglées rapidement afin que nous puissions reprendre une vie sociale normale », conclut Majda.
Le chat ne se soucie pas des recommandations d’isolement.- Photos © ML / Zbüre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *