Déconfinement : assouplissement pour les sorties mais encore bien des interdictions

Les premières mesures de déconfinement interviennent lundi partout en France. La bonne nouvelle est que l’attestation de déplacement dérogatoire n’est plus demandée pour sortir de chez soi.

En revanche pour les déplacements à plus de 100 km, il en faudra toujours une, justifiant d’un caractère impérieux. La population et la commune vont devoir s’accommoder de cela tout en respectant un protocole sanitaire strict, sachant que pour l’instant les écoles maternelle et primaire restent fermées (attestation du maire). L’école de musique, elle, ne rouvrira de toute façon pas avant le mois de septembre.
Pour ce qui concerne la mairie, les mariages restent suspendus pour l’instant. En revanche, à partir de mardi 12, les bureaux seront ouverts aux jours habituels et sans rendez-vous, de 8h à 12h. L’après-midi, de 13h30 à 17h30, cela se fera sur rendez-vous en tél. au 03 21 61 02 00. Dans les deux cas, le port du masque est vivement recommandé.
L’entrée au cimetière est autorisée sous réserve de respect des distances de sécurité et des gestes barrières mais les cérémonies funéraires restent limitées à 20 personnes.
L’accès au terril (magnifique à cette période de l’année) est toujours interdit aux engins à moteur (mais cela n’est pas dû au Covid-19), en revanche il est à nouveau accessible aux vététistes, cavaliers, promeneurs et marcheurs, joggers… Mais attention uniquement pour les pratiques individuelles et en respectant les distances physiques, variables selon les disciplines et les modes de pratiques. En groupe cela reste proscrit. Les salles communales et le plateau multisport (lieux couverts), eux, restent fermés. Idem pour le stade du Champ-Guillaume à l’exception des courts de tennis pour des oppositions en simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *