Et trace le sillon, droit et profond

Laboureur concentré, jury attentif
Laboureur concentré, jury attentif

Un large champ chaumé qui prend au fil de l’après-midi des allures de damier. Telle était l’impression que l’on pouvait avoir hier lors de la fête agricole organisée par le syndicat cantonal (secteur Auchel – Norrent-Fontes) de la FDSEA. Le concours de labour qui avait alors lieu voyait des lopins de terre noire retournée constrastant avec le jaune du chaume. Laboureurs concentrés, jury attentif et spectateurs intéressés tournaient alors le dos (physiquement s’entend) à une fête qui se déroulait le long de la route départementale et concentrait quelques beaux spécimens de machines agricoles, modernes et anciennes, qui tiraient tantôt sur la corde de la rentabilité, tantôt sur celle de la nostalgie. Intéressant ? « Ce qui touche la terre est toujours intéressant », répond un visiteur. Et c’était bien là le but de ce rendez-vous qui jouait aussi sur le registre de la sensibilisation des plus jeunes. La file des prétendants au junicode en tracteur ne diminuait pas et les promenades en calèche s’enchaînaient. Tout cela au son d’un teuf-teuf de tracteur tout à fait étonnant qui n’arrêtait pas de tourner. Bref un hymne à l’agriculture d’hier à aujourd’hui. Mais pas de quoi déconcentrer les concurrents du labour, au volant de leur tracteur ou au guidon de leur motoculteur, s’évertuant à tracer le sillon droit et profond qui transforme la terre, en terre nourricière.
Résultats des concours de labours : dans la catégorie tracteur, première place pour Christian Bailleul et dans la catégorie motoculteur, victoire de matthieu Coeugnet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *