Histoire d’écoles (3) : les garçons traversent la rue

ECM_0001
L'école de garçons construite en 1887 (CPA)

Si la commune a son école de garçons (l’actuelle école de musique), en revanche l’école de filles installée dans le bâtiment tout proche ne donne pas satisfaction, d’autant qu’il est loué à la paroisse ou au conseil de fabrique.
Le 15 mai 1885, la municipalité décide donc de construire une nouvelle école de garçons sur les plans de M. Van den Bulcke. En 1886, un emprunt de 17 926 F est lancé. Le 9 janvier 1887, les travaux sont confiés à M. Germain Desquennes, entrepreneur à Busnes. Construite sur un terrain appartenant à M. Francis Lalin, elle se compose d’un logement pour l’instituteur, de deux classes avec cour et galerie couverte pour les élèves, ainsi que des dépendances et jardins pour l’instituteur. Les travaux terminés, les garçons traversent la route pour s’installer dans l’école des garçons que nous avons connue agrandie par la suite et baptisée Eugène-Maquet. L’école des filles, elle, est alors installée dans l’ancienne école de garçons.
En 1886, sans doute sous l’impulsion du curé, naît un projet de construction d’une classe enfantine dans le jardin du presbytère. Mais il est abandonné car refusé par l’évêché et le conseil de fabrique. En 1891 et 1892, la commune constate à son tour la nécessité d’ouvrir une école enfantine. Il fallait pour cela imposer de nouvelles constructions. L’abbé Poubel croit le moment favorable pour réinstaller une école de religieuses afin « de suppléer à l’indifférence et à la mésintelligence des mères de famille. Au premier abord, M. Legay, maire, parait accueillir favorablement cette proposition mais des conseillers l’en dissuadent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *