Les randonneurs de l’Ortie bloqués trois jours à Marrakech

Ou quand les grèves en France ont des répercussions au Maroc… Les treize randonneurs de l’Ortie qui ont participé à un trek dans l’Atlas l’ont constaté à leurs dépens. La veille de rentrer à Marrakech, ils apprenaient que leur vol Ryan Air initialement prévu était tout simplement annulé pour cause de perturbations dans le trafic aérien. Ils se trouvaient alors dans l’impossibilité de rentrer en France au jour indiqué (jeudi 9).  Et là commence la galère car il fallait quand même pouvoir  revenir au plus vite, du moins avant la fin du week-end, la plupart des intéressés devant reprendre le travail hier lundi. Le moins que l’on puisse dire est que cela n’a pas été facile. Heureusement qu’ils ont des contacts sur place. Quatre sont repartis dès vendredi matin en changeant de compagnie ; deux ont quitté Marrakech samedi soir, pour rejoindre Bordeaux, et rentrer dimanche soir, après les sept derniers partis dimanche matin pour rallier Charleroi. De quoi perturber la fin du voyage qui jusque là avait été formidable. Car côté randonnée, la vallée d’Ounila entre Télouet et Ait Benhaddou, est  très attrayante avec des villages, des montagnes et des oasis magnifiques. Trois jours en étoile et trois jours en itinérance étaient au programme avec des hébergements en gîtes ou chez l‘habitant, plus confortables qu’un bivouac tout en restant bien dépaysants d’autant qu’il y a peu de touristes dans ce secteur.
Notre photo : Onze des treize membres du groupe, en compagnie de leur guide Mohamed, devant le village de Ait Benhaddou, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.- (Photo © Ortie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *