Marcher à son rythme en pleine nature

Dans le chemin du Pommereuil, sous le soleil.- Photo © Votre Info

C’est un début. Ce mardi matin (19 novembre), six personnes ont participé à une rando douce organisée par l’Ortie en collaboration avec la municipalité.

L’idée est de répondre à une demande clairement exprimée lors de la Semaine bleue, à savoir la possibilité d’effectuer des promenades encadrées, en groupe, à pied, de deux heures maximum, et en pleine nature.
Sont particulièrement concernées les personnes qui ne trouvent pas le cadre associatif leur permettant d’accéder à cette activité qui relève du sport santé. Pour ce faire, l’Ortie envisage de créer une section pour répondre à la demande. En tout cas, cela fait partie du nouveau projet associatif de l’association qui sera en assemblée générale extraordinaire la semaine prochaine.
La sortie organisée ce matin était en somme un exercice pratique afin d’expliquer ce qui peut être fait et dans quel esprit. Parti de l’ancien cinéma, le groupe a rejoint le faubourg par le sentier du Pommereuil et a remonté la rue du Bois (de Saint-Pierre) pour revenir par le chemin de Pernes et la rue d’Hurionville… Soit environ 6,5 kilomètres réalisés en 1 h ¾ environ. Un rythme très modéré donc pour un groupe qui reste compact. C’est la règle. Et visiblement, elle convient à tout le monde, d’autant que cela permet à toutes et à tous d’échanger, de discuter.
Philippe Vincent-Chaissac, le président de l’Ortie, qui animait la sortie, a donné rendez-vous à tout le monde le mardi 3 décembre, à 10h30, avec cette fois la possibilité d’adhérer à l’association. Et il devrait y avoir d’autres personnes intéressées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *