Retour à l’école obligatoire mais pas sans précautions

Lors de son allocution du dimanche 14 juin dernier, le président de la République a annoncé l’allégement du protocole sanitaire, pour accueillir à partir du 22 juin, tous les élèves, de manière obligatoire et selon des règles de présence normale. Durant la semaine écoulée, les enseignants et les services municipaux ont donc mis au point les dispositions pratiques pour accueillir tous les élèves dans les meilleures conditions possibles.
Cependant bien que le protocole sanitaire soit allégé, la limitation voire l’interdiction du brassage entre les élèves est toujours d’actualité. Il convient en effet, est-il rappelé dans le protocole officiel, « de limiter les croisements entre les élèves des classes différentes ou de niveaux différents. Cette limitation est d’autant plus nécessaire lorsque la distanciation entre les élèves d’un même groupe est réduite comme à l’école maternelle ou, le cas échéant, à l’école élémentaire ou au collège ».
Dans une circulaire adressée aux parents, René Hocq précise que cette limitation ne permet pas, vue la configuration des locaux, de reprendre le service de garderie périscolaire du matin et du soir. Par ailleurs, s’agissant du service de la cantine, « nous poursuivons, explique le maire, le dispositif mis en place depuis le 25 mai 2020 (date de la réouverture de l’école) en proposant aux enfants d’être accueillis et encadrés le midi, pour prendre le repas que les parents auront fourni ». Pour rappel, les parents fournissent un panier repas comprenant : plat, boisson et couverts.- Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *