Coronavirus : le maire invite à la solidarité et à la fraternité

René Hocq, maire de la commune, a envoyé ce matin un courrier aux responsables des associations locales.
Il rappelle que « dans le contexte de mobilisation d’ampleur, visant à préparer notre pays à faire face à une inévitable expansion de l’épidémie du Coronavirus, des mesures ont récemment été prises par le gouvernement ». Ces mesures concernent plus particulièrement la restriction des rassemblements et la fermeture des crèches et de tous les établissements scolaires à compter du 16 mars.
« À l’échelle de notre commune, le contexte de crise sanitaire nous oblige également à faire preuve de prudence et de responsabilité en appliquant le principe de précaution. Aussi, je ne peux que vivement vous inciter à suspendre, jusqu’à nouvel ordre, vos activités associatives en réunion et plus particulièrement celles se déroulant à l’intérieur des bâtiments communaux ».
D’une manière plus générale, René Hocq informe sur le fait que des instructions ministérielles viennent récemment de préciser que « tous les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits sur tout le territoire». Une récente circulaire préfectorale stipule par ailleurs que « tout rassemblement relève de la responsabilité des organisateurs ».
Pour ce qui concerne enfin les épreuves et pratiques sportives, la même circulaire indique que « les organisateurs doivent se rapprocher des fédérations délégataires qui ont reçu des consignes précises en fonction des pratiques sportives ».
Le maire précise enfin que la période de gestion de cette crise sanitaire demeure aujourd’hui inconnue et qu’il est impossible pour le moment de communiquer une date de fin pour ces restrictions et mesures exceptionnelles. « Face à cette situation, nous invitons chacun à faire preuve de solidarité et de fraternité. Dans ces moments d’incertitude nous devons tous nous mobiliser ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *