Des aménagements attendus sur le terril

Site naturel classé et inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 30 juin 2012, au titre de paysage culturel évolutif, le terril de Burbure, d’une superficie d’un peu plus de 34 ha, est une mosaïque de végétations variées avec une faune et une flore qui lui confèrent un caractère particulier. Ce site requiert autant d’attention qu’une valorisation paysagère, historique et écologique.
Propriété de la commune qui l’entretient avec le Conservatoire des espaces naturels régional, il sert d’espace de détente et de loisirs aux amoureux de la nature, aux chasseurs, aux marcheurs et aux randonneurs de tout crin qui attendent signalétique, sécurisation et autres aménagements permettant de valoriser le site, de mieux le connaître tout en luttant contre les incivilités et les dégradations en toute genre.
Un projet d’aménagement existe et sera mis en œuvre dans « le cadre d’une démarche participative avec les usagers ». Des réunions de travail ont déjà eu lieu et le Conservatoire des espaces naturels a élaboré un cahier des charges en vue d’une mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage, pour un montant estimé à 15 000 € qui s’ajouteront au coût des aménagements estimés à 50 000 €. Ce coût total de l’opération peut faire l’objet d’une subvention à hauteur de 70 % au titre du programme européen Leader… Subvention que le conseil municipal a décidé de demander lors de sa séance du 11 décembre 2020.- PVC
Notre photo : les sauterelles sont parmi les espèces à préserver sur le terril. © Mila pour Votre Info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *