objectif atteint pour l'ortie au Portugal

 

L'Ortie au Portugal :
L'Ortie au Portugal avec, de gauche à droite, au premier plan : Carole Dubois, Sylvie Amorin (guide), Irène Vincent-Chaissac, Virginie Courvoisier, Odile L'Emeillet ; au second plan, Philippe Vincent-Chaissac, Bertrand Dubois et Denis Courvoisier.

« Tout faire, jusqu’au bout, tous ensemble… » Tel était l’objectif du groupe de l’Ortie qui vient d’effectuer un séjour de randonnée en étoile, dans le parc du Pénéda-Gérês, au nord du Portugal, autour des communes de Castro-Laboreiro et Soajo. Objectif atteint à la plus grande satisfaction de nos sept randonneurs qui étaient guidés par Sylvie Amorin et Fabrice Gomès, d’Outside attitude (prestataire pour La Pèlerine). Rendu plus difficile que prévu compte tenu de la chaleur qui a régné (30° à 35° C), le périple a permis de découvrir une région restée authentique où la traversée de villages aux maisons et constructions de granite, couvertes de tuiles rouges (parfois de chaume), est un émerveillement pour tous ceux qui savent apprécier l’architecture rurale. Avec des aigles qui tournoient dans le ciel et une présence palpable du loup, la nature a encore là toute sa place, et mérite d’être longuement observée pour être appréciée. Ce qu’ont fait les membres de l’Ortie qui de toute façon avaient choisi de prendre leur temps pour mieux s’imprégner du pays. Au fil des journées, les randonnées ont parfois tourné à la promenade gourmande, avec des dégustations de mûres, prunes, figues, raisin… alors que dans les jardins mûrissaient les oranges, citrons et autres cédrats.  Mais tout n’a pas toujours été facile, notamment pour les moins aguerris qui se sont appliqués à gérer au mieux les dénivelés et la principale ascension, le alto da Padrada, à 1416 mètres d’altitude. Au final, ce déplacement a été couronné de succès et c’est avec un certain regret que le groupe quittait la montagne pour rejoindre Porto, jeudi matin, où une dernière rando, urbaine celle-là, annonçait le retour en France qui a eu lieu hier après-midi. Nous reviendrons dans le courant de la semaine prochaine sur cette belle expérience vécue par les membres de l’Ortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *