Jacques et Yvette Boulinguez: l’amitié franco-allemande

Cela fait trente ans que ça dure… Trente ans que Jacques et Yvette Boulinguez nourrissent une étroite amitié avec Karl et Brigitte Forster, un couple d’Allemands qui habite Marsberg, la ville jumelée avec Lillers. Et hier soir, c’est toujours avec le même plaisir qu’ils ont accueilli leurs correspondants dans leur maison de la place du Rietz. « Lorsqu’ils sont venus pour la première fois, explique Jacques Boulinguez, c’était dans le cadre d’un échange musical… Mes enfants sont musiciens et nous devions accueillir des membres d’une chorale allemande ». L’année suivante, il y a eu lieu le retour à Marsberg et depuis lors, les deux couples sont toujours restés en relation. Depuis, Jacques et Yvette Boulinguez sont entrés au Comité d’échanges internationaux du Lillérois qui, à l’époque, était présidé par Mme Petitprez, et ont transmis le virus à leurs enfants qui eux aussi se sont investis.  Le temps a passé, Jean-Claude Cazalot, Victor et Thérèse Sawko ont tour à tour pris le relais à la tête de l’association qui continue d’entretenir l’amitié franco-allemande tout en ayant de plus en plus de difficultés à trouver les bonnes volontés, des gens qui, comme eux, acceptent de donner. Chez eux, sur le Rietz, bien des correspondants allemands sont passés: Karl et Brigitte Forster qui sont de toutes les grandes fêtes familiales, mais aussi un artiste peintre, le Stadtdirector… Une fois, Jacques et Yvette en ont logé 17. « Ce fut banquet pendant tout le week-end ».
Ce qui les a séduits dans le principe d’accueillir des correspondants allemands, ce sont les relations humaines, cette façon d’entretenir des liens amicaux qui se renforcent au fil des ans. « Chaque fois que nous allons à Marsberg, explique Jacques, nous nous rendons sur la tombe de ceux que nous avons connus et avec qui nous avons partagé de bons moments ». Un bon moment, comme ce week-end à l’occasion de la venue des membres du comité allemand qui feront un peu de tourisme aujourd’hui et se réuniront demain, en mairie de Lillers, en compagnie de leurs collègues français, pour préparer les prochains échanges.- Philippe Vincent-Chaissac

Notre photo :
De gauche à droite, Brigitte et Yvette, Karl et Jacques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *