Retour de Roumanie pour neuf Ortisiens

Les neuf randonneurs de l'Ortie en compagnie de leur guide Cécilia, du côté de Botiza.- Photo © PVC / Ortie
Les neuf randonneurs de l’Ortie en compagnie de leur guide Cécilia, du côté de Botiza.- Photo © PVC / Ortie

Neuf randonneurs de l’association Ortie viennent de rentrer de Roumanie où ils ont passé une semaine durant laquelle ils ont effectué de belles sorties et des visites culturelles extrêmement riches.
Arrivés à Bucarest le 31 juillet, ils ont traversé tout le pays à bord d’un train de nuit pour se rendre plus au nord, à proximité de la frontière ukrainienne dans la région de Bucovines et Maramures. Au programme donc de très belles randonnées dans un paysage de moyenne montagne façonné par un monde paysan encore très présent et fort attaché à ses traditions. Tout au long de leur séjour, nos Ortisiens ont aussi mesuré à quel point la religion orthodoxe rythme la vie des habitants qui vivent toujours à proximité de grands et magnifiques monastères qui font leur fierté.
Même si le modernisme s’est installé, il n’a pas totalement pris le pas (loin s’en faut) sur les modes de vie d’antan. Cette région rurale de la Roumanie vit encore au rythme des saisons (et en ce moment il fait très chaud) et se montre très accueillante pour les touristes en quête d’authenticité qui, depuis l’effondrement du régime communiste, arrivent tout doucement. Un voyage à conseiller mais attention c’est un vrai voyage qui demande de savoir prendre son temps… Il faut 12 heures en train de nuit des années 60, pour effectuer les 500 km qui séparent Signetu-Maramatei de Bucarest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *